Accéder au contenu principal

Test chargeur à induction Choetech

 Comme toujours grâce à Amazon Premium, le produit est très vite arrivé (à peine 2 jours) en très bon état. Dans la boîte on trouve un câble USB vers micro-USB blanc, de la même couleur que le chargeur donc et d'une longueur acceptable puisque qu'il a chez moi vocation à être sur ma table de nuit. On y trouve aussi une notice en anglais composé de conseils, de paramètres à respecter et que schémas pour bien utiliser le produit ainsi que des liens vers les pages Choetech sur les réseaux sociaux afin de donner son avis sur les produits. Enfin il y a bien évidemment le chargeur à induction sur lequel je reviendrais plus tard. On déplore l'absence d'un adaptateur secteur qu'il faudra se procurer en respectant bien les indications de puissance (5V, 2A). 

Le chargeur à induction est très fin, très sobre et semble bien construit. Les 4 patins en caoutchouc permettent une bonne adhésion mais il faudra régulièrement les nettoyer puisqu'ils accrochent très facilement la poussière.
Il utilise la norme Qi, disponible sur un panel réduit de smartphone Android haut de gamme dont mon Nexus 6 avec lequel j'utilise ce chargeur.
Pour charger son téléphone il suffit de le poser dessus, plutôt vers le bas du smartphone, la led bleu sur le haut du chargeur permet de savoir s'il est bien placé : si elle clignote il faudra chercher une autre position, mais lorsqu'elle éclaire en continue c'est que le smartphone est bien posé. Ceci peut d'ailleurs poser un problème pour certain même si la lumière qu'elle émet est plutôt douce, certains ne supportent pas d'avoir une source lumineuse près de leur yeux la nuit. Personnellement entre la lumière de ma montre connectée qui recharge et celle du chargeur je me suis habitué à m'endormir dans ces conditions. 

Malgré tout, j'ai à quelques reprises eu la mauvaise surprise de me réveiller avec 2% de batterie parce que j'avais mal positionné mon smartphone.
Si depuis tout à l'heure je parle de table de nuit et de dormir c'est bien parce que ce type de produit n'as pas réellement d'intérêt à être utilisé en plein jour. En effet la charge par induction est très limitée par la chauffe. Pour éviter que le smartphone ne soit brûlant, la charge sera très lente et il faudra plusieurs heures pour que le smartphone soit totalement rechargé.
Ce qui m'amène à ma conclusion : ce chargeur à induction est très pratique, ne pas brancher de câble et simplement poser son smartphone pour qu'il recharge est très confortable mais le temps de charge fait que cette solution n'est pas parfaite et que les plus pressés s'en passeront. Néanmoins, au prix auquel il est proposé je le recommande largement puisque à titre personnel je ne pourrai m'en passer.  


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Test manette filaire EasySMX ESM-9000

Unboxing La manette est livrée dans une boîte en carton épais et est scellée par deux ronds adhésifs. En plus de la manette on trouve aussi une notice d’utilisation traduite en plusieurs langues dont un français approximatif. Design Le design de cette manette est plutôt joli même si le crédit est à accorder à Microsoft puisque on peut clairement voir la ressemblance avec une manette de Xbox 360. La disposition des touches est donc similaires et ici les éléments sont très bien agencés. Les plastiques semble de bonne qualité même si c’est sur la durée que cela se vérifiera. Le câble est assez épais. Globalement la manette inspire la qualité. Utilisation J’ai utilisé la manette avec un Google Nexus 6P sous Android Nougat 7.1.2. Grâce à un adaptateur USB-C vers USB. Comme c’est une manette type Xbox 360, elle est automatiquement  configurée par de très nombreux jeux et émulateurs (GTA Chinatown Wars, Asphalt 8, Drastic...etc). La prise en main est excellente et toutes le

Test casque gamer Stoon

Unboxing Le casque est présenté dans une boîte blanche sobre mais pas dénuée d'informations comme l’emplacement du micro ou le contrôle du volume. À l'intérieur, le casque est très bien rangé sur un socle en carton qui pourra être ensuite réutilisé. Il est accompagné d’un classique manuel utilisateur en anglais et d'un adaptateur jack. Design Dans sa version blanche le casque est superbe, très classe et n’a pas cet aspect “geek” que les casques gamer ont généralement. L’armature en métal promet une bonne tenue dans le temps même si le faux cuir semble un peu fin. Malheureusement les LEDs de couleur ne s’allument que lorsque le casque est branché en USB, ce qui veut dire qu’à moins d’avoir un adaptateur, on ne pourra pas avoir d’effets lumineux en l’utilisant avec un smartphone. De plus ce qui sur les photos ressemble à un filet de tissu n’est en réalité que de la peinture. Ce qui signifie que si elle s'écaille avec le temps, l'effe

Test écouteurs bluetooth Aukey EP-B40

Unboxing Dans la boîte en carton enroulée d’un film plastique transparent on trouve en plus des écouteurs : - une carte de garantie durant 24 mois - un manuel utilisateur très complet en 6 langues (dont le français) - Un câble de recharge - 3 paires d’embouts d’écouteurs. Et pour embellir ce packaging déjà satisfaisant, on retrouve également une petite pochette de transport à fermeture automatique. Design La marque Aukey n’a plus rien à prouver quant à la qualité de conception de ces produits. Encore une fois le travail est remarquablement effectué. Les plastiques et caoutchouc utilisé sont de très bonnes qualités, ne se rayent pas facilement, les éléments sont bien agencé et visuellement les écouteurs sont jolis. Utilisation L'appairage avec un smartphone est extrêmement simple et toutes les interactions sont clairement expliquées dans le manuel. Au quotidien utiliser ces écouteurs est un vrai plaisir puisqu'ils sont très léger et extrêmement