Accéder au contenu principal

Test Chargeur sans Fil, Archeer Qi

Le chargeur est livré dans sa boîte Argentée du plus bel effet, la moitié du produit est visible grâce à un demi cercle transparent. Le packaging est soigné et donne une bonne première impression.Après avoir ouvert la boîte on découvre le chargeur très bien emboîté dans un plastique qui contient aussi un câble micro-usb noir. En enlevant le chargeur on voit une photo qui permettait de donner l’effet bleuté du chargeur puisque celui ci ) les bords transparents. On peut noter l’absence d’adaptateur secteur dans la boîte, un manque assez commun de ce genre de chargeur et puisqu’il en faut un de puissance spécifique 5V-2A, celui de votre smartphone ne conviendra peut être pas. Est aussi présente une notice en anglais.

Le chargeur en lui même est un bel objet, ses bords transparents ne prennent pas beaucoup les traces de doigts et la base ne semble pas pouvoir se rayer facilement. La présence de caoutchouc est aussi bienvenue puisqu’il permettra au smartphone et au chargeur de ne pas glisser.

Utiliser un chargeur sans fil est souvent très simple. Après l’avoir branché il suffit de poser son téléphone sur la base pour qu’il commence à charger. Une lumière bleue dans la partie transparente nous indique lorsque le smartphone est bien positionné (sur mon Google Nexus 6, la recharge se fait vers le bas de la coque). La lumière varie d’intensité au cours de la recharge. Je n’en vois pas l’intérêt excepté esthétique puisque la nuit une lumière fixe ne se remarque pas mais lorsqu’elle clignote, même lentement, notre oeil est naturellement attiré. Néanmoins son intensité n’est pas très élevée donc la plupart du temps on ne la remarquera pas.

Comme toujours avec la technologie “Qi” le chargement est très lent : la faute à la surchauffe que provoquerait une puissance plus élevée. On réservera donc l’utilisation de ce chargeur à une charge pendant la nuit car en cas d’urgence mieux vaudra utiliser le chargeur traditionnel plus efficace.

Pour le prix que coûte ce chargeur l’aspect “gadget” de la recharge sans fil est grandement compensé, c’est un accessoire qui fait ce qu’on lui demande et qui va sûrement trouver sa place sur votre table de nuit.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Test manette filaire EasySMX ESM-9000

Unboxing La manette est livrée dans une boîte en carton épais et est scellée par deux ronds adhésifs. En plus de la manette on trouve aussi une notice d’utilisation traduite en plusieurs langues dont un français approximatif. Design Le design de cette manette est plutôt joli même si le crédit est à accorder à Microsoft puisque on peut clairement voir la ressemblance avec une manette de Xbox 360. La disposition des touches est donc similaires et ici les éléments sont très bien agencés. Les plastiques semble de bonne qualité même si c’est sur la durée que cela se vérifiera. Le câble est assez épais. Globalement la manette inspire la qualité. Utilisation J’ai utilisé la manette avec un Google Nexus 6P sous Android Nougat 7.1.2. Grâce à un adaptateur USB-C vers USB. Comme c’est une manette type Xbox 360, elle est automatiquement  configurée par de très nombreux jeux et émulateurs (GTA Chinatown Wars, Asphalt 8, Drastic...etc). La prise en main est excellente et toutes le

Test casque gamer Stoon

Unboxing Le casque est présenté dans une boîte blanche sobre mais pas dénuée d'informations comme l’emplacement du micro ou le contrôle du volume. À l'intérieur, le casque est très bien rangé sur un socle en carton qui pourra être ensuite réutilisé. Il est accompagné d’un classique manuel utilisateur en anglais et d'un adaptateur jack. Design Dans sa version blanche le casque est superbe, très classe et n’a pas cet aspect “geek” que les casques gamer ont généralement. L’armature en métal promet une bonne tenue dans le temps même si le faux cuir semble un peu fin. Malheureusement les LEDs de couleur ne s’allument que lorsque le casque est branché en USB, ce qui veut dire qu’à moins d’avoir un adaptateur, on ne pourra pas avoir d’effets lumineux en l’utilisant avec un smartphone. De plus ce qui sur les photos ressemble à un filet de tissu n’est en réalité que de la peinture. Ce qui signifie que si elle s'écaille avec le temps, l'effe

Test écouteurs bluetooth Aukey EP-B40

Unboxing Dans la boîte en carton enroulée d’un film plastique transparent on trouve en plus des écouteurs : - une carte de garantie durant 24 mois - un manuel utilisateur très complet en 6 langues (dont le français) - Un câble de recharge - 3 paires d’embouts d’écouteurs. Et pour embellir ce packaging déjà satisfaisant, on retrouve également une petite pochette de transport à fermeture automatique. Design La marque Aukey n’a plus rien à prouver quant à la qualité de conception de ces produits. Encore une fois le travail est remarquablement effectué. Les plastiques et caoutchouc utilisé sont de très bonnes qualités, ne se rayent pas facilement, les éléments sont bien agencé et visuellement les écouteurs sont jolis. Utilisation L'appairage avec un smartphone est extrêmement simple et toutes les interactions sont clairement expliquées dans le manuel. Au quotidien utiliser ces écouteurs est un vrai plaisir puisqu'ils sont très léger et extrêmement