Accéder au contenu principal

Test écouteurs Sport Archeer





La boîte de ces écouteurs est un modèle de simplicité et de design, en effet lorsqu'on ouvre la première boîte aux coins arrondis, on découvre qu'elle ne sert en réalité que de protection à une seconde boîte en carton carré cette fois et qui contient les écouteurs, le câble de recharge USB emballés dans un sachet en plastique doux. Ainsi que les différents embout, un épingle et la notice d'utilisation.




J'ai commandé ces écouteurs en noir pour plus de sobriété et finalement seuls les embouts sont blancs. Le câble qui relie les écouteurs est matte et plat ce qui permet de ne pas créer de nœud - bien que sur ce genre d'écouteurs ce ne soit pas un réel problème - Les embouts qui recouvrent les écouteurs sont dans une sorte de silicone/caoutchouc mou. Les écouteurs en eux même sont noir brillant tout comme la télécommande. Cette dernière est d'ailleurs plutôt épaisse, certains constructeurs préfèrent insérer la batterie directement dans les écouteurs ce qui aurait permis de ne pas avoir de déséquilibre.
Globalement le design inspire confiance mais on sent qu'on est pas face à un produit d'une centaine d'euros.

La connexion au smartphone est très aisée : un appui long (~ 8s)sur la touche centrale permet de les mettre en mode d'appairage. Il suffit ensuite de rechercher le périphérique sur son smartphone et de le connecter.
Quelques fois les écouteurs décrochent au démarrage, ils se connectent au smartphone mais 5s plus tard de déconnectent pour se connecter à nouveau 1s plus tard. Ensuite la lecture se fait sans problème ni décrochage. On peut éloigner 2-3 mètres sans problème mais au delà la lecture saccade et se coupe. On utilisera donc ses écouteurs avec le smartphone dans la poche pour plus de confort.

Pour ce qui est du confort, 3 tailles d'embouts différents sont présents mais celui de base convient à la taille de mon oreille. La forme de l'embout permet de tenir parfaitement dans l'oreille même lorsque qu'on bouge la tête. La matière molle est aussi agréable puisque qu'au bout d'une heure d'écoute je n'ai aucune douleur à l'oreille. Néanmoins comme je l'ai précisé la télécommande est de taille conséquente et on a donc un déséquilibre lorsqu'on utilise le casque derrière la tête. Ce n'est toutefois plus un problème lorsqu'on utilise l'épingle fournie ou même avec une écharpe.

La qualité de son est très largement acceptable pour ce prix mais il faut savoir qu'ils ne sont pas intra auriculaires et donc que l'on arrive toujours à entendre les bruits extérieurs. Les basses sont légèrement trop faibles mais avec un égalisateur o peut y remédier et on prendra du plaisir à écouter ses musiques préférées avec ces écouteurs.  


Dans les reproches que j'aurai à faire je commencerais par le câble de recharge qui est trop court, à relativiser étant donné que ce genre de câble se trouve littéralement partout et on pourra très vite le remplacer.

Aussi le niveau de batterie est annoncé à l'oral, ce qui est en soi est une excellente idée, mais comme pour les annonces “Power On/Off” et “Connected” le son est au volume maximum et c'est plutôt désagréable. 
On notera aussi la courte capacité de batterie qui ne tiendra que 3-4 heures à volume moyen.

Cela reste un très bon produit vendu à un prix plus que correct, le confort qu'offre des écouteurs bluetooth vient vite gommer les petits défauts de ceux-ci. C'est un achat que je recommande. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Test écouteurs bluetooth Aukey EP-B40

Unboxing
Dans la boîte en carton enroulée d’un film plastique transparent on trouve en plus des écouteurs : - une carte de garantie durant 24 mois - un manuel utilisateur très complet en 6 langues (dont le français) - Un câble de recharge - 3 paires d’embouts d’écouteurs. Et pour embellir ce packaging déjà satisfaisant, on retrouve également une petite pochette de transport à fermeture automatique.
Design La marque Aukey n’a plus rien à prouver quant à la qualité de conception de ces produits. Encore une fois le travail est remarquablement effectué. Les plastiques et caoutchouc utilisé sont de très bonnes qualités, ne se rayent pas facilement, les éléments sont bien agencé et visuellement les écouteurs sont jolis. UtilisationL'appairage avec un smartphone est extrêmement simple et toutes les interactions sont clairement expliquées dans le manuel.
Au quotidien utiliser ces écouteurs est un vrai plaisir puisqu'ils sont très léger et extrêmement bien conçus. Ils se fondent parfaitemen…

Test housse étanche Spigen Velo A600

Unboxing La Housse est livrée dans un sachet en plastique très professionnel déjà vu chez d’autres marques. Il comprends la housse, une lanière et le mode d’emploi rédigé en français. DesignDans sa version noire la housse est très sobre et classe. Ici tout inspire confiance : la qualité du plastique employé qui ne prends pas facilement les traces de chocs ou encore les certifications de Spigen qui sont assurément authentiques. UtilisationLe mécanisme d’ouverture et de fermeture est très simple à utiliser et très solide. Le petit plus est que l'on peut toujours utiliser son smartphone à travers le plastique sans trop de problème. Même si on n’iras pas taper un texte entier sous l’eau, c’est largement suffisant pour prendre des photos sympathiques (avec les touches de son pour déclencher la capture) et ainsi ne pas mouiller son précieux smartphone. Aucun problème à signaler sur mon Google Nexus 6P excepté l'évidente l'impossibilité d’utiliser le capteur d’empreinte digital av…

Test manette filaire EasySMX ESM-9000

Unboxing La manette est livrée dans une boîte en carton épais et est scellée par deux ronds adhésifs. En plus de la manette on trouve aussi une notice d’utilisation traduite en plusieurs langues dont un français approximatif. Design Le design de cette manette est plutôt joli même si le crédit est à accorder à Microsoft puisque on peut clairement voir la ressemblance avec une manette de Xbox 360. La disposition des touches est donc similaires et ici les éléments sont très bien agencés. Les plastiques semble de bonne qualité même si c’est sur la durée que cela se vérifiera. Le câble est assez épais. Globalement la manette inspire la qualité. UtilisationJ’ai utilisé la manette avec un Google Nexus 6P sous Android Nougat 7.1.2. Grâce à un adaptateur USB-C vers USB. Comme c’est une manette type Xbox 360, elle est automatiquement  configurée par de très nombreux jeux et émulateurs (GTA Chinatown Wars, Asphalt 8, Drastic...etc). La prise en main est excellente et toutes les touches répondent…