Accéder au contenu principal

Test réveil LCD Audew



Unboxing
Le réveil est livré dans une boîte bleue assez kitsch avec ses petites lumières. On a néanmoins un visuel de la face avant du produit et le nom écrit en gros. Étonnement il n’y a aucune mention d’une marque, ce qui signifie que le produit est distribué sous différents noms et sous différentes marques. Une fois la boîte ouverte, dans un sachet plastifié on trouve le réveil ainsi qu'une notice rédigée en chinois et en anglais. À première vu la notice paraît plutôt compliquée, le réveil semble avoir trop de boutons pour finalement peu d'utilité. On notera l’absence de piles dans la boîte.

Design
L'écran du réveil est protégé par un film plastique que l’on retire avant utilisation puisque qu'il est rayé et fait des bulles. Il n’a malheureusement pas empêché l’écran d’être rayé. De plus il est décentré vers le bas et présente quelques défauts. Dans sa version noire, la face avant du réveil est sobre mais lorsque l’on regarde l’arrière on a l’impression d’être face à un tableau de bord ou à une manette de jeu. Les inscriptions sont beaucoup trop nombreuses mais l’ensemble aura au moins le mérite d’être symétrique. Le plastique utilisé paraît de qualité moyenne et s’abîme très vite, un ongle arrivera facilement à le rayer par exemple.

Utilisation
Une fois les 3 piles insérées, une série de bip se fait entendre. Malgré le grand nombre de bouton, régler l’heure la date, l’alarme…etc est un jeu d’enfant. Il suffit pour cela de pousser la glissière de droite sur le paramètre qu'on souhaite régler (Alarme, date ou heure) puis de régler grâce au boutons “Min/Date” et “Hour” . Des notions de bases d’anglais seront nécessaire puisque tout est rédigé dans la langue de Shakespeare. La glissière de gauche sert quant à elle à activer l’alarme ou non. Le bouton présent sur le haut du réveil permet d’activer la lumière ou la fonction “Snooze” lorsque l'alarme sonne.

Particularités
- L'écran de ce réveil est très grand et donc très lisible
- Le thermomètre intégré se révèle être précis et très utile.
- La lumière bleue de l'écran LCD est jolie et rend l'heure très lisible. Le choix de la couleur peut sembler farfelue lorsqu’on fait attention à éviter la lumière bleue avant de dormir. On déplorera aussi les angles de visions trop courts qui force à être en face du réveil sous peine de ne pas voir grand chose. La fonctionnalité essentielle, celle que vous allez adorer est le “light sensing control”, derrière ce nom barbare se cache la killer-app de ce réveil : une fois l'interrupteur “sensor” activé, la luminosité de l’écran va s’adapter à la lumière ambiante. En plein jour l'éclairage sera éteint et à l'inverse, dans l'obscurité il sera légèrement allumé. On peut tout de même se demander si cela ne va pas considérablement diminuer la durée de vie des piles.
Conclusion
Ce réveil est plutôt agréable au quotidien mais le plus gros reproche que j'aurai à lui faire est son prix. Après vérification, si l’on cherche sur Amazon on tombera rapidement sur le même réveil avec le nom d’une autre marque mais à un prix divisé par deux. Je recommande donc l’achat de ce réveil mais sous une autre marque

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Test manette filaire EasySMX ESM-9000

Unboxing La manette est livrée dans une boîte en carton épais et est scellée par deux ronds adhésifs. En plus de la manette on trouve aussi une notice d’utilisation traduite en plusieurs langues dont un français approximatif. Design Le design de cette manette est plutôt joli même si le crédit est à accorder à Microsoft puisque on peut clairement voir la ressemblance avec une manette de Xbox 360. La disposition des touches est donc similaires et ici les éléments sont très bien agencés. Les plastiques semble de bonne qualité même si c’est sur la durée que cela se vérifiera. Le câble est assez épais. Globalement la manette inspire la qualité. Utilisation J’ai utilisé la manette avec un Google Nexus 6P sous Android Nougat 7.1.2. Grâce à un adaptateur USB-C vers USB. Comme c’est une manette type Xbox 360, elle est automatiquement  configurée par de très nombreux jeux et émulateurs (GTA Chinatown Wars, Asphalt 8, Drastic...etc). La prise en main est excellente et toutes le

Test écouteurs bluetooth Aukey EP-B40

Unboxing Dans la boîte en carton enroulée d’un film plastique transparent on trouve en plus des écouteurs : - une carte de garantie durant 24 mois - un manuel utilisateur très complet en 6 langues (dont le français) - Un câble de recharge - 3 paires d’embouts d’écouteurs. Et pour embellir ce packaging déjà satisfaisant, on retrouve également une petite pochette de transport à fermeture automatique. Design La marque Aukey n’a plus rien à prouver quant à la qualité de conception de ces produits. Encore une fois le travail est remarquablement effectué. Les plastiques et caoutchouc utilisé sont de très bonnes qualités, ne se rayent pas facilement, les éléments sont bien agencé et visuellement les écouteurs sont jolis. Utilisation L'appairage avec un smartphone est extrêmement simple et toutes les interactions sont clairement expliquées dans le manuel. Au quotidien utiliser ces écouteurs est un vrai plaisir puisqu'ils sont très léger et extrêmement

Test casque gamer Stoon

Unboxing Le casque est présenté dans une boîte blanche sobre mais pas dénuée d'informations comme l’emplacement du micro ou le contrôle du volume. À l'intérieur, le casque est très bien rangé sur un socle en carton qui pourra être ensuite réutilisé. Il est accompagné d’un classique manuel utilisateur en anglais et d'un adaptateur jack. Design Dans sa version blanche le casque est superbe, très classe et n’a pas cet aspect “geek” que les casques gamer ont généralement. L’armature en métal promet une bonne tenue dans le temps même si le faux cuir semble un peu fin. Malheureusement les LEDs de couleur ne s’allument que lorsque le casque est branché en USB, ce qui veut dire qu’à moins d’avoir un adaptateur, on ne pourra pas avoir d’effets lumineux en l’utilisant avec un smartphone. De plus ce qui sur les photos ressemble à un filet de tissu n’est en réalité que de la peinture. Ce qui signifie que si elle s'écaille avec le temps, l'effe